Partagez | 
 

 Nathanael - Le retour.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nathanael S. Parques
*~Petit Poisson Rouge~*

avatar
• Messages : 26
• Inscrit le : 13/03/2011


Le Personnage
• Handicap:
• Âge: 19 ans
• Relations:

MessageSujet: Nathanael - Le retour.   Dim 24 Mar 2013, 21:46

Nathanael Solwen Parques




L'identitée




  • Nom :
    Parques
  • Prénoms : Nathanael Solwen

  • Âge :
    18 ans (né en 1994)
  • Origine : Anglaise.

  • Groupe :
    Étudiant.
  • Emplois : (Si dans groupe des adultes) /





Le handicap


(A remplir seulement si votre personnage possède un handicap)


  • Handicaps :
    Dyspraxique, dyslexique, dyscalculie.
  • Brève description de ces handicaps : Dyspraxie : Handicap touchant le domaine de la situation dans l'espace et des réflexes. En gros, un dyspraxique est incapable de se repérer et n'a pas de réflexes "culturels" (verser l'eau, manger avec des couverts, écrire, etc.). Tout passe par le cerveau.
    Dyslexie: Handicap touchant le domaine des lettres. Inversion et confusion des lettres proches (o et a, b, p et d, etc.).
    Dyscalculie: C'est un handicap touchant le domaine mathématique. Grossièrement, c'est une confusion des tables, des signes et des chiffres ainsi qu'une immense difficulté pour se repérer dans le temps et l'espace.





Le caractère


(Minimum 10 lignes)


Nathanael a de tout temps été tête en l’air. Dans le genre : « Je me retourne et PAF ! Le panneau dans la figure ». Non franchement, ce n’était pas un cadeau, et même une malédiction à son sens. Il possède un caractère plutôt effacé, et peut sembler renfrogné au premier abord, mais il est néanmoins très serviable et aimable (tant au sens premier qu’usuel).
Il se passionne pour tout et n’importe quoi et il adore se poser des questions qui partent souvent dans des réflexions telles qu’il va rester à fixer un mur pendant des minutes… de longues minutes pour ceux qui l’observent en se demandant ce qu’il lui arrive puisqu’il est presque impossible de le tirer de ses rêveries à moins de produire un bruit sourd proche de lui.
Il déteste profondément l’école, et notamment le sport, sauf lorsqu’il s’agit de la gym pour laquelle il est particulièrement doué. Il joue également de la basse, pour se détendre.




Le physique


(Minimum 10 lignes)


Nathanael est grand. Il ressemble en réalité à une brindille, avec son corps tout fin. Il prend des poses étranges, comme s’il ne savait pas quoi faire de son corps… Ce qui est en fait le cas. Il a des cheveux bruns avec une coupe plutôt classique, avec des épis qui apparaissent régulièrement (et pas toujours au même endroit) et une frange qui lui couvre les yeux. Ce qui n’est pas dit, c’est que le pauvre garçon passe entre une demi-heure et trois-quarts d’heure le matin pour tenter de discipliner le nid de nœuds et d’épis qui se forment durant la nuit.
Il possède des yeux rêveurs qui oscillent entre un gris sombre et un noir onyx. Son visage triangulaire et lisse arbore régulièrement une expression renfrognée (constipée dirons certains), mais en réalité il est juste concentré pour éviter des obstacles. Il est affublé de colliers, de bijoux et d’une écharpe qui ne le quitte pas souvent. Il est le plus souvent vu arborant des couleurs rouges, de toute nuance.




L'histoire


(Minimum 15 lignes)


Toutes les histoires commencent par un « Il était une fois », une sorte de rituel du début des temps pour attirer l’attention et pour débuter un récit, épopée terrible ou simple trajet.

Voici le « Il était une fois » qui nous intéresse…

Il était une fois un jeune garçon, né un 14 mai 1994 dans un hôpital de la région de Lyon. Ses parents, tous deux anglais, avait déménagé pour le travail et avait décidé de rester d’un commun accord en France jusqu’à la naissance de leur fils.

Il fut nommé Nathanael par sa mère qui est une vraie adoratrice de la langue française, il a obtenu son second prénom de son oncle, mort quelques années plus tôt. Bien que la mère de Nathanael trouvait le choix du second prénom un peu morbide et surtout peu adapté à un garçon, elle ne protesta pas.

Peu après sa naissance, ses parents repartirent vivre à Crawley, une ville industrialisée du Sussex. Il vécut heureux, quand bien même une certaine incompréhension s’installa entre lui et son père, celui-ci ne pouvant pas croire que son fils était une crevette pleurnicharde sans aucune force.

Quelques années plus tard, alors âgé de quatre ans, Nathanael vécu la naissance de son nouveau frère : Alphonse Lane Parques. Un choc, mais aussi une fierté et une envie de protéger ce nouveau membre de la famille qui lui paraissait si fragile, ce furent les sentiments qui envahirent le jeune garçon.

Cependant, ce bonheur neuf ne devait pas durer. Nathanael entra bientôt à l’école, et rencontra là-bas des brimades régulières, autant de la part des instituteurs incapables de comprendre pourquoi l’enfant ne parvenait pas à dessiner, ou bien à faire de la pâte à modeler comme tout un chacun.

La scolarité de Nathanael, qui insista bientôt pour se faire appeler Solwen car il détestait la prononciation des élèves et des instituteurs, fut désastreuse. Peu accepté en maternelle, il espérait que cette situation s’arrangerait arrivé en primaire. Que nenni ! Il intégrait avec de grandes difficultés l’alphabet, se mélangeait en posant ses additions et étaient incapables de calligraphier correctement son nom, quand bien même il y passait plus de trois heures par soirée.

Son arrivée au collège fut une délivrance pour lui. Il trouva, parmi ses professeurs, enfin une personne qui ne le prenait pas pour un “branleur”, un élève venu là en “touriste”. Celui-ci le guida dans son apprentissage notamment des langues et Nathanael parvint à remonter et ses notes et son estime de lui.

Ce professeur, qui s’appelait Duncan Anderson, fut également celui qui sonna l’alarme concernant les possibles handicap de son élève. Il convoqua les parents, mais à sa grande surprise, ce fut le père qui se présenta. Solwen, comme il préférait se faire appeler, n’avait pas de bonnes relations avec lui et le professeur s’attendait plus à recevoir la mère de l’adolescent. Néanmoins, il fit bonne figure et présenta au père de Nathanael les handicaps dont il pensait qu’il était atteint et comment celui-ci pouvait se faire dépister.

Il ne s’attendait certainement pas à l’explosion de colère qui arriva juste après, ni même à se retrouver à l’hôpital après avoir été frappé avec violence à la tête par James Parques. Nathanael ne devait jamais plus le revoir après cet incident.

Le lendemain soir devait voir la première grande dispute du couple Parques, ainsi que la vraie scission dans la relation entre Nathanael et son père.

Durant des années, Solwen ignora son père du mieux qu’il le pouvait, soutenu par sa mère à l’école et enfin par les professeurs qui tenaient compte de ses handicaps et de ses aménagements. Il parvint tant bien que mal au secondaire et s’épanouit dans l’étude des langues. Il apprit à jouer de la basse, un instrument qui lui sembla naturel et surtout agréable, et pratiqua un sport dans lequel il s’épanouit enfin, la gym.

L’année dernière, alors qu’il rentrait des cours, il reçut un appel paniqué de son frère qui lui annonça que ses parents étaient en train de se battre dans la cuisine. Pris d’un mauvais pressentiment, il appela la police, et lorsqu’il arriva, on emmenait sa mère à l’hôpital et son père avait disparu dans la nature.

Sa mère resta plus d’un an dans le coma, et quand elle en sortit enfin, il ne la reconnut plus. Disparu la femme douce et aimante, qui mettait ses enfants par dessus tout le reste. Bienvenue à la cynique qui passait son temps à se détruire et à détruire les autres.

Alphonse et lui furent retirés à sa garde par les assistants sociaux et on proposa aux deux frères de loger à Pacydna, au vu des handicaps du plus grand. Nathanael, qui n'avait jamais entendu parler d'une telle cité uniquement dédiée aux handicapés, accepta bien qu'inquiet et surtout angoissé à l'idée de laisser son frère qui lui refusa, espérant qu’un jour leur mère reprenne conscience et revienne vers eux.

Et c'est ainsi que Nathanael embarqua en avion, le cœur en vrac à l'idée de laisser son jeune frère aux griffes de cette femme qu'il ne considérait plus comme sa mère.







Vous êtes ?
  • Âge :
    16 ans.
  • Passion(s) : Le dessin, le RP, l’écriture, glander, les cours.

  • Travail/Études : Lycéenne, mais pas payé.

  • Comment avez-vous connus le forum ? : Et bien j’étais là avant sa mort prématurée… et là lors de sa renaissance.

  • Un de vos proches est-il en situation de handicap ? : Moi, mon frère et mes parents. Tous dyspraxiques \o/

  • Un dernier mot ? : Bah… Mot. Ah non, je suis super contente d'être de retour (enfin !).



Dernière édition par Nathanael S. Parques le Dim 24 Mar 2013, 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvia Thunderwing
Fondatrice - Cherche toujours à changer quelque chose

avatar
Fondatrice - Cherche toujours à changer quelque chose
• Messages : 789
• Inscrit le : 16/11/2009


Le Personnage
• Handicap: Moteur
• Âge: 22 ans
• Relations:

MessageSujet: Re: Nathanael - Le retour.   Dim 24 Mar 2013, 22:03

Bon, bon, je recommence donc ! ^^

Re-bienvenue à toi ! Contente aussi que tu sois de retour !
J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous - même si ce n'est pas encore très actif.

Tout cela m'a l'air d'être une bonne petite fiche dûment remplie, toutefois, j'aimerais que tu rajoute une ou deux ligne concernant Pacydna City, genre pourquoi tout d'un seul coup être placés là bas alors qu'ils en ont jamais vraiment entendu parlé !

Juste cette petite modification et se sera bon ! ^^
Voilà ! ^^

---------------------------------------×---------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pacydna-city.forumactif.com
Nathanael S. Parques
*~Petit Poisson Rouge~*

avatar
• Messages : 26
• Inscrit le : 13/03/2011


Le Personnage
• Handicap:
• Âge: 19 ans
• Relations:

MessageSujet: Re: Nathanael - Le retour.   Dim 24 Mar 2013, 22:04

Bah il me semblait que je l'avais mise, mais bon, je vais le modifier immédiatement ^^
(le titre original du post : Le retour de la vengeance du fils, mais je me suis dit que c'était bof-bof donc bon x))

EDIT : Je pense qu'il y a eu un malentendu… Bon, en gros, après que la garde d'Alphonse ait été retiré à la mère de Nathanael, les assistants sociaux ont proposés aux garçons de venir habiter à Pacydna, Alphonse restant alors dans la famille (au niveau de la garde). Alphonse ayant refusé et Nathanael souhaitant à tout prix s'éloigner de sa mère et de son père (même si on ne sait pas où il est), il part seul, peut-être rejoint par son frère plus tard. Ça me semblait logique qu'on propose un tel endroit à Nath au vu de ses problèmes, mais si tu veux, on peut dire qu'un officiel de Pacydna passait par là et en a parlé à Nath ? Comme tu préfères.

(pavé césar, ceux qui ne vont pas lire te saluent bien !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvia Thunderwing
Fondatrice - Cherche toujours à changer quelque chose

avatar
Fondatrice - Cherche toujours à changer quelque chose
• Messages : 789
• Inscrit le : 16/11/2009


Le Personnage
• Handicap: Moteur
• Âge: 22 ans
• Relations:

MessageSujet: Re: Nathanael - Le retour.   Dim 24 Mar 2013, 22:22

Non, non, c'est très bien comme ça, en entendre parler ou même expliqué par les services sociaux, c'est parfait. C'est jusque que le nom de Pacydna apparaissait d'un seul coup sans savoir d'où ça venait (même si on s'est douté que ça venait des assistantes). Je ne vois pas ou est le malentendu, je l'avais très bien compris comme cela ! ^^

Sur ce, je te valide !
Tu peux désormais commencé à RP Smile
Je te mets tes couleurs !

Voilà ! ^^

---------------------------------------×---------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pacydna-city.forumactif.com
Nathanael S. Parques
*~Petit Poisson Rouge~*

avatar
• Messages : 26
• Inscrit le : 13/03/2011


Le Personnage
• Handicap:
• Âge: 19 ans
• Relations:

MessageSujet: Re: Nathanael - Le retour.   Lun 25 Mar 2013, 23:09

J'ai cru, mais j'ai mal cru ^^ Tout va bien donc !

Merci beaucoup, au plaisir de te croiser dans le Rp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nathanael - Le retour.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nathanael - Le retour.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pacydna City ::  :: Fiches d'Identités :: Fiches Acceptées-