Partagez | 
 

 Pique-nique général ! [obligation d'incrustage!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sora Evans
■ Accro de Guitar Hero ■

avatar
• Messages : 181
• Inscrit le : 09/05/2010
• Localisation : Partout!


Le Personnage
• Handicap: Psychique
• Âge: 27
• Relations:

MessageSujet: Pique-nique général ! [obligation d'incrustage!]   Dim 06 Juin 2010, 00:14


Son arrivé en ville avait été des plus discrets. Cet impression d'être seul l'avait d'abord apeuré, puis ensuite complétement angoissé. Heureusement, dans sa villa, il y avait plusieurs personnes. En effet, il fallait des jardiniers, des techniciens de surfaces, ect... Du coup, il dormait dans des appartements réservés à cet effet. Du coup, Si Sora se sentait en pleine crise d'angoisse, il pouvait toujours coller ses personnes. Mais bon, c'était beaucoup mieux de se faire des amis dans cette ville! Ainsi, il décida d'organiser un pique-nique géant. Non, ce n'est pas une bague! Au début, il aurait voulu organisé une grande fête, malheureusement, il pensait aux personnes en fauteuil roulant, elles ne pourraient pas danser et du coup, elles pourraient se vexer... Alors, l'idée d'un pique-nique était vraiment la meilleur! Il pourrait s'asseoir à même le sol et profiter de l'air frais. En plus, il pourrait faire pleins de jeux ensemble et parler de pleins de sujets interessants. Ainsi, il allait enfin découvrir des personnes qui pouvaient le comprendre, savoir ce qu'il ressentait depuis qu'il sait qu'il n'est pas comme la plupart des gens. Pourtant, encore aujourd'hui, il ne pouvait comprendre pourquoi il était si différent des autres... Il ne savait pas qu'il avait beau avoir 22 ans, il jouait encore comme un enfant de 8 ans. Il ne s'imaginait pas que les autres personnes ne faisaient pas, comme s'amuser et voir la vie comme un grand parc d'attraction. Ainsi, notre Peter Pan japonais prenait un véritable plaisir à préparer cet évènement publique. Il avait photocopié des annonces sur lequelle il avait indiqué l'heure, la date et l'emplacement du pique-nique. Il avait collé les tracts un peu partout dans la ville, avait déposé les petites feuilles multicolores dans les magasins, sans oublier de les poster pour les habitants ne pouvant pas sortir. La veille de ce pique-nique, il trépignait d'avance. Tous étais fin près. Il avait prévu tout un programme pour cette journée, sans s'imaginer une seconde qu'il pourrait être seul, c'est-à-dire que personne n'ai eu l'envie de participé à cette rencontre. Il se demandait si l'on le connaissait, si on aimait ses chansons... Peut-être pourrait-il jouer un air à ses convives? La journée du lendemain se préparait à être un véritable succés dans la tête de Sora. Peu à peu, il s'endormit, un sourire aux lèvres.

Lorsqu'il sortit de chez lui, habillé avec un haut-de-forme noir, avec un ruban rouge dessus et son corset noir et rouge, tous paraissait être comme d'habitude. Le village était tranquille et les rues étaient désertes. Ce fut un grand étonnement pour le jeune homme. Pourquoi personne n'était là? Pourquoi ce village paraissait si mort et si triste? Pendant plusieurs secondes, une peur vint le surprendre. Et s'il était seul...? Soudain, un homme en pyjama sortit de la villa, complétement affolé. Il courut vers Sora et lui dit, encore un peu endormi...

Employé•« Mais, Monsieur Evans, que vous prend-t-il? Il est 4 heures du matin! Retournez vous reposer! »

Sora cligna plusieurs fois des yeux, comme paralysé par un sentiment d'hébétude et de joie euphorique. Il se mit à rire au point qu'il fit tomber son couvre-chef de son crâne. Il retourna dans sa villa, heureux qu'il ne soit pas seul dans cette immense ville.

Lorsque l'heure fut plus présentable, il décida d'aller dehors, là, la ville était déjà plus vivante. Il fut convaincu, cette journée s'avérait être une superbe occasion de faire connaissance avec le monde qui l'entoure et qui lui ressemble en étant complétement différent de lui. Il s'en alla dans son garage, remplie de ..... Motos! Et oui, notre cher ami Sora adore les motos. Cette liberté crée par le souffle du vent sur vous lui avait toujours plut. Il se retrouva très vite hypnotisé par toutes les marques présentes sur le marché. Après tous, il avait de l'argent, pourquoi ne pas l'utiliser et le cacher? Il prit l'une d'elle, une noir et rouge, comme lui. Il la chevaugea et s'en alla vers le parc municipal, l'endroit où aurait lieu le rassemblement. Ses mains tremblaient d'excitation et il ne pouvait s'empêcher de penser aux personnes qu'il allait rencontrer. Peut-être était-ce cette femme avec son enfant... Où cet homme, qui est assit sur le banc! Lorsqu'il posa le pied à terre, sur le gravier du parc municipal, son cœur battait la chamade dans sa poitrine. Enfin! le voilà arrivé. Il s'en alla près des balançoires, comme attiré par ce jeu. Il s'empêcha de monter sur l'une d'elle et commença à installer l'immense nappe qu'il avait préparé pour ce jour si merveilleux. Lorsque tous fut placé, les gobelets en plastiques, les boissons gazeuses et plates, les sodas et les jus de fruits, les petits gâteaux salés et sucrés. Sora s'autorisa le droit de monter sur une balançoire vide. Les enfants le regardaient de façon bizarre. Il y avait de quoi. Un adulte qui se balance, on a jamais réellement vu ça. Mais très vite, ils trouvèrent cet homme particulier très amusant. Sora s'amusait avec les enfants, pendant que les mères riaient des poses et des mimiques que faisaient le chanteur. Arriva midi, les enfants étaient tous partis manger chez eux, Sora se retrouva seul, au milieu de sa nappe. Il cherchait en vain une forme humaine mais rien... Il ne se laissa pas abattre, il décida de faire une petite sieste, pendant cette attente. Il s'allongea sur la nappe, posa son haut-de-forme son visage. Qu'elle drôle de vision aurait les convives!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvia Thunderwing
Fondatrice - Cherche toujours à changer quelque chose

avatar
Fondatrice - Cherche toujours à changer quelque chose
• Messages : 789
• Inscrit le : 16/11/2009


Le Personnage
• Handicap: Moteur
• Âge: 22 ans
• Relations:

MessageSujet: Re: Pique-nique général ! [obligation d'incrustage!]   Dim 06 Juin 2010, 02:09

Où ? Où ? Mais où donc était-il ? C'était dans le parc, mais où ? Sylvia roulait à une vitesse folle tandis qu'elle semblait chercher quelqu'un des yeux. Ce comportement était inhabituelle n'est-ce pas ? Il est clair que de voir cette expression de joie mélangée à de l'inquiétude collée sur le visage de Sylvia était rare. Tout en esquivant les pauvres passants, elle se remémorait la soirée de la veille.

Elle rentrait comme d'habitude chez elle en compagnie de son père. Elle était dans sa voiture, dans le coffre si on ose dire. La voiture était aménagée pour qu'elle puisse rentrée avec son fauteuil à l'arrière, question de pratique et de rapidité. Quand elle regardait par la fenêtre, elle remarquait bon nombre d'affiches toutes plus colorée les unes que les autres. Avec la vitesse, et surtout ayant la flemme de fatiguer ses yeux, elle ne tenta pas de déchiffré, pensant que ce n'était qu'une ridicule affiche de publicité mensongère. Elle descendit du véhicule aidée par la rampe et son père, et rentra chez elle pendant que l'homme prenait le courrier. Elle alla dans la cuisine et fouilla dans les armoires presque vides à sa hauteur pour espérer trouver la moindre trace de nourriture. Ce n'est pas qu'ils étaient pauvre, mais son crétin de père, comme elle le surnomme si bien, avait oublier de faire des courses... Lamentable n'est-ce pas ? Tel était l'homme que sa mère a épousé pour l'avoir elle et son défunt grand frère. Parfois, elle se demandait pourquoi est-ce que sa mère avait choisit un idiot pareille ? Mais elle le sait que c'est pour elle qu'il se fait passé pour un imbécile, elle le sait, et c'est peut-être ce qui l'énerve le plus. Il rentra avec le courrier puis posa le tout sur la table. Elle remarqua un prospectus presque identique à ceux qu'elle regardait par la fenêtre, elle demanda qu'est-ce que c'était.

_ Oh rien, un pique-nique, cela ne nous concerne pas...

Bon, si il le dit... Sylvia se dirigea avec la discrétion que son fauteuil munis de pneus dégonflé lui accordait, c'est à dire dans un bruit pas possible, vers la sortie. Son père pas encore sourd lui demanda ou est-ce qu'elle allait. Elle lui répondit qu'elle allait chercher la nourriture qu'on avait pas dans les placards pour minimum manger ce soir. Son père lui demanda s'attendre avant de partir, il allait lui regonfler les pneus, oui parce que déjà que rouler c'est fatigant, je vous laisse imaginer avec des pneus à plat. Il revint avec une pompe et fit son sport du mois. Puis il lui donna des sous et la laissa partir. Il savait que sa fille pouvait le faire, en plus la grande surface n'est pas trop loin de chez eux. Elle remarquait encore les affiches, mais n'y prêta pas attention, elle avait faim et été pressée de manger, alors elle traça la route au travers des piétons.

Une fois les courses finies, elle rentra chez elle rapidement, ou du moins, elle le voulait, mais quelqu'un a malencontreusement atterris dans la trajectoire du bolide. Voulant l'esquiver, elle se prit le mur violemment. La personne s'excusa, s'inquiéta de l'état de la jeune fille et voyant qu'elle était plus énervée qu'autre chose, elle partis, en courant. Sylvia regarda dans son plastique qui avait atterris sur ses cale-pieds pour vérifié si il n'y avait rien de trop abîmer ou même de tomber, mais par chance, non. Puis elle leva les yeux tombant nez à nez, si j'ose dire, avec la fameuse affiche. Étant tout près, autant la lire... Cela parlait effectivement d'un pique-nique au parc municipal de Pacydna City qui avait lieu à midi... Puis elle lis le nom de l'organisateur. Elle resta bouche-bée pendant quelques instants avant de se reprendre et de réfléchir.

Sora Evans. Était-ce la célébrité ? Elle était à Pacydna ? Le chanteur ? Vraiment ? C'était une blague ?! Sylvia n'en revenait pas. Elle a toujours adoré ce chanteur, c'est étrange mais elle aime ses chansons. Enfin, ce n'est pas une groupie pour autant ! Mais pourquoi donc une américaine connait un chanteur Japonais ? Sans doute à cause de ses origines dût à sa mère, elle essayait de se documenter sur le Japon, elle connaissais pas mal de groupe et de chanteurs Japonais, c'est comme cela qu'elle a connus Sora. Il est vrai qu'il y a eu des rumeurs sur lui comme quoi il était atteint du syndrome de Peter pan, mais honnêtement elle s'en fichait un peu, c'était ses musiques qu'elle aimait bien, pas spécialement le chanteur... Enfin si quand même un peu... Enfin... Bref ! C'était toujours lui qui chantait alors elle voyait pas où était le problème. Mais était-ce sans doute parce qu'elle était aussi handicapée qu'elle réagissait comme cela ? Peut-être, oh et puis tant pis.

Puis elle réfléchis, et si le prospectus de la maison était réellement le même, s'est qu'elle était invitée ! Elle se précipita chez elle après avoir vérifié si son cale pied était en entier puis se précipita sur la feuille bleue une fois chez elle et s'être débarrassé du plastique qu'elle a refiler à son père pour qu'il serve de cuisinier. C'était bien la même affiche. Elle alla voir son père et lui dit

_ Demain midi je mange là-bas.

Il la regarda perplexe, il aurait bien voulu l'accompagner mais il travaillait, il se contenta de sourire et d'accepter, c'était peut-être mieux pour elle plutôt que de rester toute seule à la maison...

Voilà comment elle en ait à manquer d'écraser trois ou quatre piétons aujourd'hui. Elle le cherchait des yeux, essoufflée, elle était en retard, et si elle allait le rater ? Et si il y avait déjà beaucoup de personnes ? Puis elle remarqua quelqu'un allongé à moitié sur un drap blanc, il était habillé de rouge et de noir. Sylvia s'en approcha et remarqua un haut-de-forme sur le visage de la personne. Au vu du style de l'endormis, elle devina que c'était lui. Il était là, en vrai devant elle. Elle resta pendant 10 secondes à le regarder quand elle pris conscience qu'il était peut-être temps de le réveiller, mais comment ? Elle réfléchis une minute puis se pencha vers lui pour lui retirer le haut-de-forme qui cachait un visage qui abordait une expression enfantine. Puis à l'aide du chapeau, elle lui tapota doucement l'épaule, c'est que la terre est basse... Une fois qu'il eût émergé, elle se présenta.

_ Bonjour, je me nomme Sylvia Thunderwing, j'ai lu l'affiche, alors je suis venue, étant seule ce midi.

Elle lui montra l'affiche puis la rangea dans son sac qu'elle avait posé sur ses pieds et attaché au niveau de ses cale-pieds. Une fois l'émotion passée, elle retrouva son ton quelque peu froid.

_ Par contre, la nappe est à terre, cela ne va pas être pratique pour les gens comme moi qui n'aiment pas descendre du fauteuil, question de liberté de mouvement.

Oui, elle n'aimait pas aller par terre car elle ne savait remonter.
Puis, elle regarda ce qui était déjà entreposé sur la nappe puis son ventre cria famine : Elle avait faim.

---------------------------------------×---------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pacydna-city.forumactif.com
Lou Suede
~Sweet Lady~

avatar
• Messages : 100
• Inscrit le : 22/04/2010
• Localisation : Pacydna City


Le Personnage
• Handicap:
• Âge:
• Relations:

MessageSujet: Re: Pique-nique général ! [obligation d'incrustage!]   Lun 07 Juin 2010, 07:45

Il était environ 17 heures lorsque Lou décida de sortir se promener un peu dans les rues de Pacydna. Les promenades ne lui étaient pas conseillées si elles représentaient un trop grand effort mais Lou était un peu têtue sur ce point et même si elle devait en payer les frais, elle préférait se dégrader à l'air libre que seule chez elle. De plus jusqu'à présent elle s'était enfermée dans sa petite demeure, trop impressionnée par le faire d'être dans une ville comme Pacydna. Elle avait fait un saut à la plage ou elle avait croisé des gens super mais elle avait maintenant un peu peur de ressortir. La jeune fille n'était pas habituée à rencontrer d'autre personne. Elle n'était pas associable mais avait du mal à être à l'aise tout de même.
Elle tenta de se forcer à sortir malgré tout, sans oublier de prier pour ne croiser personne.

"Can you feel it ? Can you feel it ? Rush into hair, rush into your head... Can you feel it ? Can you feel it ? Don't let anybody tell you your life is over, be every color that you are..."
Lou se promenait en chantonnant doucement, il lui était impossible de chanter à plein poumon vous penser bien, mais elle n'avait jamais voulu entièrement se laisser vaincre par la maladie, la chanson restait une chose qu'elle aimait plus que tout et il était commun de l'entendre chantonner. L'air était doux à cette heure ci. La jeune femme se forçait à inspirer et expirer doucement. On ne sentait pas l'air marin d'ici mais une odeur d'arbres fruitiers très agréable. Le sourire aux lèvres, la jolie jeune fille avançait doucement. Elle songeait à son état qui s'empirait. Mais elle ne faisait pas encore trop de chutes... Le médecin avait commencé à lui parler du fauteuil roulant. Lou avait eu un peu peur mais depuis le temps qu'elle s'y préparait elle même. Malheureusement ou heureusement pour elle, l'évolution de sa condition était imprévisible. Elle ne savait si le fauteuil était pour maintenant ou si elle avait quelques mois...
Lou baissait les yeux, cela la déprimait de songer à ce genre de choses. Elle soupira et releva les yeux. Son regard fut attiré par une affiche flashy, plusieurs poteaux des alentours sembaient en être garnis. Il y avait différents coloris. Lou curieuse de quelles genres d'affiches il pouvait y avoir ici, entreprit de lire le papier.

"Un pique nique pour tous ?"

Les yeux de la jeune fille parcouraient l'affiche, pour tous... Apparement elle était invitée aussi en théorie... Sora Evans... C'était le nom de l'organisateur. Elle avait déjà vu ce nom quelque part mais impossible de se souvenir ou, quelqu'un de célèbre ? Non elle devait se tromper.
En tout cas le pique nique restait une superbe idée mais la jeune fille avait peur qu'il y ait trop de monde. Non qu'elle déteste la foule, elle ne se sentait pas d'aller se perdre au milieu d'autres personnes qui ne s'intéresseraient pas à elle. Elle détourna le regard puis reprit la direction de chez elle. Cependant sur le chemin, elle ne fit que croiser des affiches, à chaque fois qu'elle en lisait une, son cœur se serrait. Elle avait envie d'y aller de se faire des amis...

Elle refoulait cette idée. Une timide comme elle ne participait pas aux fêtes. De plus, dans son état... Elle se mordit les lèvres et garda les yeux baissés jusqu'à chez elle.
Arrivée à domicile elle ne put s'empêcher de faire des recherches internet sur Sora Evans. Elle tomba sur ses chansons en premier lieu. Des musiques totalement refraichissantes. Sa voix était réellement jolie, enjouée et touchante. La petite fit rapidement d'autres recherches, elle était intriguée par la présence du jeune homme ici, était il lui aussi handicapé ? Cela paraissait improbable pour un chanteur ! Et pourtant, il avait 22 ans, était japonais et... Atteint du syndrome de Peter Pan ! Qu'importe bien sur mais Lou en fut d'autant plus tiraillé pour y aller. Elle avait envie de le rencontrer après tout cette chance n'était pas donnée à tout le monde. Et maintenant qu'elle y repensait elle avait aussi eu une affichette dans sa boite aux lettres ! Décidemment qui que ce soit il s'était donné beaucoup de mal. C'est pourquoi la jeune fille décida de se rendre au Pique Nique.
Levée tôt le lendemain car elle était impatiente, elle avait mis beaucoup de temps à se préparer avec de finalement opter pour une robe rose à pois blanc. Sa robe était pale et sa peau aussi, elle avait donc l'air d'un petit fantôme mais elle était tout de même jolie. Elle avait choisie de s'habiller de façon un peu distinguée mais elle n'était pas sure que ce soit une bonne idée ? En vérité elle était un peu inquiète maintenant.
L'horaire fatidique approchait.
La jeune femme quitta sa maisonnette avec grand peine, c'était difficile pour elle d'être indépendante un peu, de faire ses propres choix etc... D'autant plus lorsqu'il s'agissait d'aller à la rencontre d'autres gens.
Sur le chemin Lou croisait les doigts pour se porter chance. Elle arriva rapidement au parc. Elle n'entendit pas de bruit outre mesure et se demanda alors si elle s'était trompée d'endroit. Elle parvint alors à un endroit où le sol était nappé et où il y avait gobelets et autres sympathiques accessoires. Rien à redire, l'organisateur c'était donné beaucoup de mal... Lou avança jusqu'à aperçevoir une jeune fille en fauteuil roulant. Elle reconnut Sylvia et son cœur se mit à battre à tout rompre. Elle avait été enchantée de rencontrer Sylvia la première fois mais qu'en était il des sentiments de la jeune femme elle même ? Lou constate également qu'un garçon vêtu très richement était affalé par terre. Elle fut surprise de constater qu'il s'agissait de Sora Evans.
Ce dernier fut rapidement réveillé par Sylvia. Lou était encore un peu à l'écart lorsque cela se produisit. Elle ne voulait pas s'immiscer dans une conversation. Néanmoins d'où elle était, elle entendait toutes les paroles échangées et ne manqua pas le gargouillement de Sylvia. Lou laissa s'échapper un petit rire puis un air surpris. Elle n'avait pas souhaité se faire remarquer ou être malpoli. Elle se dépêcha de s'excuser :

" Désolée... J'ai vu l'affiche alors je suis venue mais si je ne dois pas être là je peux repartir ! Veuillez me pardonner !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.com/
Sora Evans
■ Accro de Guitar Hero ■

avatar
• Messages : 181
• Inscrit le : 09/05/2010
• Localisation : Partout!


Le Personnage
• Handicap: Psychique
• Âge: 27
• Relations:

MessageSujet: Re: Pique-nique général ! [obligation d'incrustage!]   Ven 11 Juin 2010, 23:59

Rêve de Sora


Imaginez. Oui, imaginez un monde complétement fou. Vous verrez bien mieux le rêve étrange que faisait le jeune homme. En effet, qui a déjà vu de la terre couleur du ciel, d'un bleu azur si beau qu'on si perd presque. On a tellement envie d'y enfouir ses pieds que ne prend pas le temps de regarder autour de soi. Pourtant, le ciel devient peu à peu violet, avec une touche de rose. Ce coucher de Soleil couleur rubis descend doucement à l'horizon, comme s'il allait se coucher. Les premières étoiles, ressemblant à des petites gouttes de pluie couleur or, venaient doucement éclairées ce paysage bizarre. Soudain, vers l'ouest on put apercevoir des bulles multicolores se dispercées aux différents vents qui balayaient le monde de Sora... Oui, ce monde était bien merveilleux, avec toutes ses couleurs et ses lueurs rassurantes et chaudes. Vraiment, ce monde était le paradis pour le jeune homme! Seulement, ce n'est qu'un rêve parmi d'autres...

Lorsque Sora sentit plusieurs petits coups sur son épaule, il reprit doucement conscience. Seulement, sachez-le, lorsque Sora fait une sieste, c'est comme les enfants, lorsqu'il se réveille, il est comme déconnecté du monde. En effet, il chercha en vain son ciel violet et sa terre bleu azur. Lorsqu'il réalisa qu'on lui parlait, il bâilla sans se cacher et dit, avec une petite voix enfantine...

Sora•« Maman, je pourrais avoir du chocolat chaud avec de la chantilly? Sora, il aime bien le chocolat chaud avec de la chantilly...»

Ne nous cachons pas, il avait l'air vraiment débile à ce moment, ce qui le rend d'autant plus adorable. Il pencha légèrement sa tête sur le côté droit avant de reprendre parfaitement ses esprits et de comprendre la première phrase de la jeune fille devant lui. Il remit bien son haut-de-forme et toisa celle qui l'avait tiré de son sommeil. Il ne fut pas le moins surpris par le fauteuil roulant. Il s'en doutait, malheureusement, il n'avait jamais prévut les difficultés causées par l'engin. Il se sentit d'un coup un peu bête, voire complétement désolé. Il voulait que ce pique-nique soit le plus réussit possible et voilà qu'il oubliait des tables pour des personnes ne voulant pas être à même la terre. Il reprit sa respiration, un peu haletante, comme prise d'angoisse. Alors qu'il était sur le point de s'excuser, voila qu'une petite voix fit son apparition. Enfin de compte, il ne vit qu'une forme blanche, à une certaine distance de lui. Peut-être rêvait-il encore...? Non, cela paraissait complètement bizarre. Il cligna plusieurs fois des yeux, ayant oublié ce qu'il voulait dire. Ce fut d'autant plus désolant qu'il avait trouvé une phrase plutôt drôle, qui aurait sans doute plût à la jeune fille en fauteuil roulant... Hmm... Sylvia de nom, s'il avait bien entendu. Il se leva d'un trait, faisant presque basculer son haut-de-forme et dit, avec une pause à la Superman...

Sora•« Ah! voilà une mission pour SuperSora! Je vais chercher de ce pas une table! Elles auront beau se cacher, se déguiser ou se transformer, je les retrouverais! Cependant, il ce n'est pas très poli de partir et de laisser ses invitées seules! Aussi, vous venez avec moi! Toi, ( regarde Sylvia) tu seras... Speedvia! Plus rapide que l'éclair, tu fenderas les ténèbres! Et toi ( regarde l'inconnu en blanc), InvisibleWoman! Aussi discret qu'un caméléon, tu observeras et espionneras les chaises... Celles-ci pourront nous conduire à notre but ultime... Trouve une grande et jolie table! Allons-y, partenaires!»

Non, ce n'est pas une mauvaise blague! Après tous, c'est ça, le syndrôme de Peter Pan. Il ne se rendait même pas compte que ce qu'il venait de dire était tous simplement idiot, voire complétement à côté de la plaque. Malheureusement, Sora pensait vraiment faire plaisir aux jeunes demoiselles. Il était atteint d'une joie euphorique, presque au point qu'il dansait sur place. Heureux de sa trouvaille, en matière de jeu, il s'en alla vers InvisibleWoman, il la prit par la main et s'en alla ensuite vers Speedvia. Vu qu'il n'osait pas pousser le fauteuil roulant, il mit sa main libre sur l'épaule de Sylvia et s'en alla en direction des commerces, tous content d'être accompagné!

La petite troupe de supers héros arriva enfin devant un café. Sora eut comme un éléctrochoc. Devant ses yeux grands ouverts, une immense table blanche, avec des touches de rouge dessus! Elle serait assez spacieuse pour Sylvia et les autres. De plus, il pourrait mettre sans problème sa grande nappe et ils pourraient tous manger ensemble. C'était merveilleux. Seul hic, il fallait demander la table au propriétaire. Celui-ci n'avait pas l'air commode. Il lâcha ses deux justicières en herbe et leur dit, avec un ton tellement grave qu'on aurait pu croire que c'était tiré d'un film comme « James Bond »...

Sora•« Ne vous inquiétez pas, Speedvia et InvisibleWoman... Je vais aller affronter cet ennemi. Si je ne reviens pas... veuillez mettre des fleurs rouges sur ma tombe... N'oubliez pas qui était SuperSora!»

Il s'en alla avec une détermination inébranlable. D'ailleurs, pour montrer son courage sans borne, il se mit à chanter une phrase complètement idiote, qui était celle-ci: « Superman, Superman... Il s'fait porter par les femmes...». Arrivé devant le café, il se déplaça avec quelques singeries vers le propriétaire, qui parut d'abord complétement abasourdit devant cette vision. Bah oui, voir un garçon de 22 ans faire la pose de Superman, ce n'est pas tous les jours. Sora montra du doigt la table qu'il désirait et dit, avec une rigeur qui paraissait plus être une voix drôle à entendre...

Sora•« Toi, mon ennemi! Je ne désire pas te combattre. Prête-moi cette table immédiatement, sinon je devrais lutter contre toi. Comprends-moi, je suis persuadé que tu as un bon fond, malheureusement, j'ai un besoin immense d'avoir cette table en toute hâte! Sans elle, Speedvia sera mal à l'aise et le pique-nique que j'ai organisé sera raté! »

Propriétaire•« Bah... Euh... Si... Si tu veux... Mais faut me la rendre plus tard... D'accord?»

Sora•« Tu as fais le bon choix! Merci infiniment!»

Sur ses mots, Sora s'en alla vers la table. Il put la porter seul sans problème, malgré qu'elle soit très grande. Il ne voulait surtout pas dérangé ses justicières. Il s'en alla vers elle et leur fit signe de se rendre à la base. La mission était un succés! Mission Complete! ♥️

Lorsque la nappe fut mise sur la grande table et que les chaises, qu'il avait apporté en plus, furent installées, il prit les boissons et les gourmandises qu'il avait apporté. Il servit ses nouvelles amies et dit, joyeusement, en direction de la jeune fille, dont il ne connaissait toujours pas le prénom...

Sora•« En fait, je ne connais pas ton nom, tu pourrais me le donner, s'il te plaît? Ainsi, je pourrais t'appeler comme Sylvia-chan! En fait ( parle en direction des deux jeunes filles maintenant), pourquoi être venues? Dites-moi ce que vous voulez faire ou a ce que vous vous attendiez et j'essayerais que ce pique-nique soit le meilleur de votre vie!»

Ce pique-nique n'était pas remplie de monde, mais Sora était heureux qu'on est put prendre une journée de sa vie pour venir le voir, venir le rencontrer et venir s'amuser à cet évènement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Estelle Kolir
Ne cherchez pas, vous avez tors, mon groupe est le meilleur !

avatar
Ne cherchez pas, vous avez tors, mon groupe est le meilleur !
• Messages : 40
• Inscrit le : 24/05/2010


Le Personnage
• Handicap:
• Âge:
• Relations:

MessageSujet: Re: Pique-nique général ! [obligation d'incrustage!]   Sam 12 Juin 2010, 01:53

'Puisses-tu connaitre cet instant de paix pour longtemps...'

Qui lui a dit cela déjà ? Ah oui ! C'était ce type étrange qui ressemblait à un père noël excepter que sa barbe était un peu moins longue et était noire, et que ses cheveux, eux, étaient long... Et puis qu'il était pas aussi gros... Bon, en fait, c'était pas quelqu'un qui ressemblait au père noël. Toujours est-il que cette personne était un technicien avec qui elle travaille souvent avec les membres du groupe, ayant confiance en lui depuis le temps qu'il se coltine la maladresse d'Estelle et les bêtises des musiciens... Enfin, surtout la jeune fille puisqu'ils sont voisins. On se demande souvent comment il fait pour la supporter. Bref, là n'est pas vraiment la question, ne nous égarons pas. A ce moment là, elle ne comprenait pas trop ce que ce dernier voulait dire par là, mais pensa qu'il était préférable de le garder dans un coin de son cerveau. Depuis, quand elle a des moments tranquilles tels que celui-ci, elle y repense et essais de savoir le sens caché de cette phrase.

Elle était allongée dans son grand lit rouge, déjà habillée et le lit était fait. Elle était chez elle, ou plutôt dans l'appartement qu'elle partageait avec un membre du groupe lorsqu'il a envie de squatter, dans sa chambre, pensive. Il n'y avait pas le bassiste, le plus jeune du groupe, qui venait se plaindre à Estelle parce que les autres n'arrêtent pas de le charrier, ni le chanteur, qui adorait la faire tournée en bourrique, au-dessus d'elle. Non, elle était seule, les mains entre-lacées sur son front, allongée sur le lit parfaitement bien fait, fixant le plafond. Il est vrai qu'elle adorait ce genre de moment de solitude dans lesquels elle pouvait faire le point sur elle-même, enfin du moment que cela n'était pas trop long, histoire qu'elle ne se mette pas à déprimer toute seule. C'était un jour de congé, l'un de ses rares jours de congés pendant lesquels les garçons ne venaient pas la réveiller un peu. Il était 11 heures et elle savait que si elle ne bougeait pas maintenant, elle allait continuer sa nuit.

C'est donc d'un bond qu'elle se leva et commença à fouiller dans son armoire pour trouver un petit sac pouvant contenir 3 bouteilles d'eau de 50 centilitres les unes à côté des autres. D'ailleurs elle en prit une qu'elle mit dans un coin pour ensuite mettre toutes ses affaires dedans. Elle le mit sur son épaule gauche pour qu'il repose sur sa hanche droite. Puis elle se dirigea vers la sortie, vérifiant avant si elle avait tout.

_ MP3, portable, déodorant, petite brosse, miroir, papier, stylo, porte-monnaies... Je crois que j'ai tout !

Une fois avoir fait l'inventaire de se qu'il se trouvait plus ou moins dans son débarra qui lui sert de sac, elle se dirigea vers la sortie et ouvrit la porte. Première chose qu'elle fit : La refermer. Trop de soleil, elle ne sortira pas comme ça. Elle entreprit de remonter dans sa chambre et de fouiller dans son armoire si elle retrouverai un truc qui ressemblait de près ou de loin à un ombrelle. Puis elle redescendit les escaliers aussitôt qu'elle ait trouvé son bonheur. Elle ouvrit la porte puis brandit son protège-soleil. Elle se balada de rues en rues, tranquillement, remarquant de nombreuses affiches de couleurs différentes. Tombant enfin sur une rouge – oui parce qu'elle ne voulait pas en lire d'une autre couleur – elle commença à découvrir ce que ce morceau de papier placardé un peu partout racontait. Il s'agissait d'un pique-nique collectif... Cela ne l'intéressait pas, elle avait envie de rester seule aujourd'hui. Elle plia alors le papier pour le mettre dans son sac, juste pour la couleur rouge, puis reprit son chemin. Puis elle tomba sur un café dans lequel elle décida de se poser, elle ne savait pas à ce moment là que c'était dans ce café que SuperSora allait prendre une table.
Elle était tranquillement en train de siroter le café encore un peu chaud qu'elle venait d'avoir quand un jeune homme d'une vingtaine d'années arriva chantant une chanson bizarre. Mais elle préféra ne pas y prêter attention, car non seulement cela ne sa concernait pas, mais en plus, elle pensait que l'homme allait se faire viré. Mais non...

_ Toi, mon ennemi ! Je ne désire pas te combattre. Prête-moi cette table immédiatement, sinon je devrais lutter contre toi. Comprends-moi, je suis persuadé que tu as un bon fond, malheureusement, j'ai un besoin immense d'avoir cette table en toute hâte ! Sans elle, Speedvia sera mal à l'aise et le pique-nique que j'ai organisé sera raté !

Un ennemi, le propriétaire ? Mais il se croyait où ce type, ils tournent un film ? En voyant la tête de la personne en fauteuil, Estelle comprit que, même si elle n'était pas observatrice, c'était loin d'être un tournage. La table en question était celle juste à côté de celle de Estelle. Elle reconnus alors Sora le chanteur lorsqu'il vint chercher la table. Elle manqua d'en lâcher sa tasse. Étant dans le monde du show, Estelle connaissait bien la réputation du jeune chanteur, mais alors toutes ses rumeurs sont vraies ? D'un sens, c'est pas ça le plus important, mais bel et bien, qu'est-ce qu'il foutait dans cette ville ? Il va voler la vedette de son groupe ! La jeune femme était tiraillée entre lui demander un autographe ou lui demander de partir illico presto de cette ville. Puis elle eut un flash tandis qu'ils étaient déjà en train de repartir, elle se précipita sur son sac qui était sur la chaise d'à côté puis sorti le papier rouge qu'elle avait garder – elle savait que cela allait lui servir – et elle vit que c'était écris 'invité par Sora Evans' Alors c'était lui l'organisateur ?! Estelle se leva brusquement, paya le café puis partis toujours avec son fidèle ombrelle suivre l'étrange groupe de 3 personnes de tout à l'heure. Elle arriva à destination et remarqua la table, avec la nappe blanche et plein de choses à manger... Son estomac criait famine, et n'avait plus la force d'aller quelque part. Elle oublia son idée de le faire repartir, elle jeta aux oubliettes l'autographe, tout ce qu'elle voulait, c'était manger. Non, ce n'est pas un estomac sur patte, c'est juste qu'elle n'a rien manger depuis la veille au soir. Elle s'installa à une chaise, se mit un sourire et dit en rangeant le morceau de papier

_ Je me nomme Estelle Kolir, enchantée. Vous permettez que je me joigne à vous ?

'Puisses-tu connaitre cet instant de paix pour longtemps... Car l'agitation viendra toujours après.'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvia Thunderwing
Fondatrice - Cherche toujours à changer quelque chose

avatar
Fondatrice - Cherche toujours à changer quelque chose
• Messages : 789
• Inscrit le : 16/11/2009


Le Personnage
• Handicap: Moteur
• Âge: 22 ans
• Relations:

MessageSujet: Re: Pique-nique général ! [obligation d'incrustage!]   Sam 12 Juin 2010, 13:32

Comment réagirez-vous si la personne que vous admirez se met à dire des choses pour le moins étrange ? Sora n'était pas comme les autres d'après la rumeur, elle le croyait, sans juger. Mais quand on se retrouve en face de la personne qui confirme ses rumeurs, cela fait sérieusement un drôle d'effet. Mais maintenant, Sylvia avait préféré ne pas s'en soucier et passer un bon moment avec certaines personnes de la ville...

Sora s'est réveillé, le chanteur qu'elle adore est devant elle en train de sortir des idioties sans vraiment s'en rendre conte. La première réaction de Sylvia n'était étrangement pas de rire de moquerie ou de faire une grimace de dégout, non, elle le trouvait au contraire adorable, et en souris. Elle le vit ensuite faire une crise d'angoisse juste avant qu'une voix quelque peu familière ne le coupe. Sylvia tourna la tête vers cette personne et plissa les yeux avant de reconnaitre Lou, la jeune fille qu'elle avait rencontrer il y a quelques temps à la plage. Elle n'avait pas spécialement changée, même si elle paraissait moins timide la dernière fois. Elle regarda Sora qui s'était calmé puis pensa tout simplement que ce devait être logique au vu de la personne qui était en face. D'un seul coup il se leva pour ensuite dire une autre 'idiotie' comme pense si bien Sylvia.

_ Ah ! voilà une mission pour SuperSora ! Je vais chercher de ce pas une table ! Elles auront beau se cacher, se déguiser ou se transformer, je les retrouverais ! Cependant, il ce n'est pas très poli de partir et de laisser ses invitées seules ! Aussi, vous venez avec moi ! Toi, ( regarde Sylvia) tu seras... Speedvia ! Plus rapide que l'éclair, tu fendras les ténèbres ! Et toi ( regarde l'inconnu en blanc), InvisibleWoman! Aussi discret qu'un caméléon, tu observeras et espionneras les chaises... Celles-ci pourront nous conduire à notre but ultime... Trouve une grande et jolie table ! Allons-y, partenaires !

C'est... C'est une blague ? S'il voulait voir la tête de Sylvia dépitée, il avait réussis. Elle se claqua la main sur le front, tentant de réfléchir... Elle eût un rire ironique, elle ne se moquait pas, c'est juste que la situation la dépassait... Elle enleva sa main du milieu pour le voir se déplacer vers Lou qui était encore toute gênée puis il revint vers elle, lui tenant l'épaule pour ensuite décrété que la 'mission' commençait... Sylvia souris, il n'avait pas pris sa main, si la poignée de son fauteuil, juste son épaule, finalement, il était pas si idiot que cela... Si il lui avait pris la main, elle aurai râler, de même s'il s'était emparé du morceau qui dépasse de la toile pour qu'on le prenne pour pousser. Elle décida alors le le suivre, après tout, pourquoi pas, cela pourrait être amusant. Ils arrivèrent devant un café, la prochaine victime de Sora. Ce dernier se mit à dire une phrase à la 'James bond', enfin, sans les surnom stupides, ça aurait été un peu mieux tout de même, et pas dans ce contexte... Il arriva devant le propriétaire abasourdit de la chorégraphie de grand n'importe quoi dont l'auteur n'était autre que le célèbre chanteur, demandant la table d'une façon tout aussi étrange. Sylvia détourna la tête, elle voulait pas voir ça et détruire définitivement l'image qu'elle avait de Sora. Le propriétaire accepta encore un peu déboussolé et Sora alla chercher la belle grande table pour ensuite repartir là où ils s'étaient installés.

Une fois arrivés, ils demanda le nom de la jeune fille puis leurs demanda pourquoi étaient-elles venues ? Allait-elle vraiment admettre aussi facilement que c'était pour le rencontrer ? Non, cela, elle en était incapable, surtout après la scène qu'il venait de se passer devant ses yeux. Non, elle n'était pas dégoutée pour autant, et loin de la, elle avait l'impression de mieux le comprendre, enfin, pas complètement, mais elle connaissait un peu mieux, elle en était même très contente, malgré qu'elle ne le montre absolument pas. Cela la rassurait même, parce que même si c'est effectivement à cause d'un syndrome, il n'avait pas la grosse tête pour autant, pas comme toutes ses stars qui jugent presque tout ceux qui ne sont pas fans d'elles comme des idiots... Même si sora avait l'air franchement stupide, elle l'aimait assez bien, enfin, elle ne le détestait pas, et n'allait pas arrêter de l'écouter pour autant. Elle se demanda alors ce qu'elle allait pouvoir bien dire. Alors qu'elle avait trouver, elle attendis que Lou donne ses réponses puis donna la sienne.

_ Moi, je suis venue parce que j'étais seule aujourd'hui, mon père travaillait, et puis toute la ville est invité, cela pourrait être intéressant à observer, je viens en tant que témoin, si tu préfères.

La discussion allait surement tomber à plat, alors Sylvia chercha quelque chose à dire, oui parce que observer des gens en train de parler, c'est encore plus passionnant, comprenez. Mais une jeune fille blonde, qu'elle avait l'impression de l'avoir déjà vu avant arriva tranquillement et s'installa à la table pour se présenter. Si ça c'est pas de l'incrustation pure... Elle fixa la dénommée Estelle Kolir pour essayer de trouver qui c'était tout en se présentant... Quand soudain, elle eu une lumière.

_ Ah ! Mais tu es la manager du groupe le plus connus de Pacydna !

Mais c'est quoi cette réunion de fou, il ne manquerai plus que les membres du groupes débarquent ! Enfin, même si elle était persuadée que cela n'arrivera jamais... Enfin, elle pense.

[ HRP : Donc logiquement, c'est à moi, espérons que quelqu'un arrivera et se mettra entre Sylvia et Estelle, si non, je vais tout faire bloquer pendant un moment ^^']

---------------------------------------×---------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pacydna-city.forumactif.com
Robin Flavia
Emmerdeur International

avatar
• Messages : 427
• Inscrit le : 12/06/2010
• Localisation : Dans un monde de Ouf' mon frère ! =°


Le Personnage
• Handicap:
• Âge:
• Relations:

MessageSujet: Re: Pique-nique général ! [obligation d'incrustage!]   Dim 13 Juin 2010, 12:51

Je marchais lentement, les mains bien enfoncées dans mes poches. Le soleil tapait fort sur ma nuque, mais je m'en moquais. Pour la première fois de ma vie, j'étais comme « ralenti ». Sans doute à cause de l'ambiance dans cette ville ; les habitants semblaient tous avoir été mis sous calmants et sur mon chemin, je ne croisais que des visages inexpressifs aux yeux rivés sur le sol.
Je traversais des rues au hasard, traînant les pieds et me laissant guider par mon instinct. Au fur et à mesure que les minutes s'écoulaient, la chaleur se faisait un peu plus étouffante. Du coup, je ne pouvais plus tenir dans mes épais vêtements noirs et mes grosses ranger. J'entrai donc dans une boutique pour acheter des tongs, un short multicolore, un tee-shirt tellement blanc qu'il en faisait presque mal aux yeux et un sac pour y mettre mes anciens habits. Au moment de passer en caisse, j'avais serré les dents en composant le code de la carte bleue de mon père. S'il avait prévenu la banque pour la faire bloquer, j'étais fichu ! Heureusement, il ne semblait pas avoir remarqué que j'avais emporté sa carte bleue dans ma fugue et le rassurant « Code accepté » s'afficha. J'avais enfin pu enfiler une tenue plus adaptée, même si enlever mes gants pour exposer mes mains pleines de cicatrices au soleil me déplaisait assez.
Et puis j'avais repris mon chemin.
Il y avait plein de gens en fauteuil, ou avec des tics étranges, ou encore qui se parlaient tous seuls... J'entendais presque Gareth dire dans ma tête : « C'est normal, mon petit Robin. Nous sommes sur une île précisément construite pour ces gens. »

-La ferme ! je bougonnai en serrant les poings.

C'est à cet instant, en tournant à l'angle d'une rue, que je tombais sur une scène étrange. Il y avait cinq personnes : un homme eux cheveux rouges qui semblait se prendre pour Superman, un barman perplexe, une fille en fauteuil roulant à l'air blasé, une autre qui ressemblait à une poupée en porcelaine et enfin, une troisième (la blonde que j'avais rencontrée à la bibliothèque) qui observait tout ce petit monde avec étonnement. Je n'entendais pas ce qu'ils disaient, mais à en juger la tête du barman, le discours du pseudo-Superman devait être plutôt comique ! Ils finirent par partir, le pseudo-Superman emportant avec lui une table et plantant là le barman, plus déboussolé que jamais.
Je décidais de les espionner et manifestement, la fille blonde eut la même idée que moi. Je suivais donc l'adolescente, qui suivait elle-même le petit groupe hétéroclite. Nous progressions lentement car, souvent, le Superman aux cheveux rouges devait s'arrêter pour soutenir la poupée en porcelaine. Elle semblait d'une fragilité incroyable, comme si le moindre choc pouvait la briser en milles morceaux, et avait apparemment du mal à marcher.
Bientôt, le parc fut en vue et Superman alla installer sa table dans l'herbe. La brune en fauteuil, la poupée en porcelaine et aussi la blonde s'y installèrent, tandis que l'homme posait sur la table des plats tous plus appétissants les uns que les autres. Mon cœur bondit en apercevant un grand saladier de fondue au chocolat, et je sentis Gareth s'exciter à la vue d'un plat de lasagnes !
Secouant la tête pour ne pas me laisser envoûter par la nourriture, je regardais autour de moi et vis que le reste du parc était presque désert : les gens étaient rentrés chez eux pour manger et moi, du coup, j'étais à découvert ! Je me jetai donc dans un buisson pour que personne ne me voie, avant de partir en rampant contre le sol à la façon des « para-commandos » pour atteindre l'arbre le plus proche de l'endroit où les autres s'étaient installés. C'était un gros pin parasol et j'eus tôt fait d'y grimper furtivement pour pouvoir observer discrètement les quatre convives qui venaient d'engager la conversation, laissant mon sac au pied de son tronc.
Je m'étais bien calé sur une solide branche, mais malheureusement trop loin pour comprendre ce qui se disait, et je pouvais juste apercevoir le Superman et la brune en fauteuil. Celle-ci avait l'air plutôt froide, comme détachée des autres. On aurait dit qu'elle ne se sentait pas vraiment faire partie de leur bande. Mais je voyais bien quand même que le Superman l'amusait beaucoup ; elle ne pouvait pas s'empêcher d'avoir un petit sourire chaque fois qu'elle regardait dans sa direction. Cette fille me parût alors être comme une BMW série 1, blanche : glaciale et commune au premier abord, mais avec un vrai tempérament fort derrière ce masque de mépris.
Oui, je juge beaucoup sur les apparence. Mais c'est aussi parce que je sens que Gareth l'aime bien que je dis ça. Gareth aime les gens peu bavards, mais qui ont du caractère.
Quand au gars aux cheveux rouges, il est tout simplement incroyable. Non seulement il a un look hors du commun – non mais un corset pour homme, est-ce que vous imaginez à quoi ça peut ressembler ? - mais en plus il se comporte comme un gamin de huit ans ! Tout à fait surprenant... Ce qui me plaît le plus chez lui, c'est sa grâce naturelle : il ne donne pas l'impression de marcher, mais plutôt de flotter sur un nuage, et quand il bouge, c'est si harmonieux qu'on dirait une chorégraphie. Et son charme semble faire par mal d'effet auprès des demoiselles qui l'accompagnent, si j'en crois leurs sourires timides.
Mais en fait, j'ai vraiment l'impression d'avoir vu la tête de ce type quelque part...
Je me penchai pour tenter d'apercevoir son visage, attentif à ne pas faire tomber d'aiguilles de pin dans les assiettes des convives en contrebas. Mais comme je ne voyais toujours rien – à cause du chapeau haut-de-forme – j'avançai un peu plus. Toujours plus...
Et là CRAC !
La branche, devenue trop fine, céda sous mon poids et je tombais en plein dans un plat de taboulé. Cul par dessus tête, si je peux me permettre...

-Et merde... marmonnai-je.

[Voilà, quelqu'un s'est mis entre toi et Estelle ! =D ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Suede
~Sweet Lady~

avatar
• Messages : 100
• Inscrit le : 22/04/2010
• Localisation : Pacydna City


Le Personnage
• Handicap:
• Âge:
• Relations:

MessageSujet: Re: Pique-nique général ! [obligation d'incrustage!]   Lun 14 Juin 2010, 11:13

« Ah! voilà une mission pour SuperSora! Je vais chercher de ce pas une table! Elles auront beau se cacher, se déguiser ou se transformer, je les retrouverais! Cependant, il ce n'est pas très poli de partir et de laisser ses invitées seules! Aussi, vous venez avec moi! Toi, tu seras... Speedvia! Plus rapide que l'éclair, tu fendras les ténèbres! Et toi, InvisibleWoman! Aussi discret qu'un caméléon, tu observeras et espionneras les chaises... Celles-ci pourront nous conduire à notre but ultime... Trouve une grande et jolie table! Allons-y, partenaires!»

Lou était un peu perdue devant l'attitude de Sora, déjà que les règles de conversations normales lui échappaient mais alors imaginez avec un enfant en face... Elle ouvrit de grands yeux ronds lorsqu'elle entendit le garçon leur donner des surnoms. Elle eut un sursaut lorsque, avec entrain, il lui annonça qu'elle s'appellerait InvisibleWoman, un petit sourire prit place sur ses lèvres. En effet cela pouvait plutôt bien lui correspondre... Le jeune homme était très drôle et Lou bien qu'elle se sentait encore un peu mal à l'aise était très heureuse d'être venue. Elle fit un petit sourire timide et regarda Sylvia, elle aussi avait un petit sourire en coin. Notre petite Lou ne s'était pas posé la question de savoir si Sora était étrange ou pas, c'est vrai qu'il avait 22 ans mais et alors ? Elle le trouvait super, d'être si excité, enthousiaste et il avait bien raison de s'activer ainsi !
Le garçon s'approcha d'elle et lui prit la main toujours enjoué. Lou n'allait pas pouvoir le suivre du même pas que lui, elle le lui fit remarquer en faisant quelques pas maladroits. Attentionné il ralentit alors un peu, puis s'arrêtant un peu avant le café il indiqua aux jeunes femmes qu'il allait poursuivre le combat seul.

Lou et Sylvia regardèrent le reste de l'action d'un air perplexe, ce Sora était vraiment un individu particulier !
Il agissait très vite, mais prit une pose de SuperMan assez étrange pour un individy de son âge, il paraissait sûr de lui et décontenancé le marchand fut bien contraint de laisser partir sa table. Lou commençait effectivement à trouver Sora bizarre, il avait agit d'une façon assez extrême, elle n'aurait jamais même songé à faire cela !
Cependant elle l'aimait bien car il était plutôt facile à vivre, toujours un sourire confiant aux lèvres, c'était agréable.
Il ne tarda d'ailleurs pas à reprendre la parole pour poser quelques questions :

« En fait, je ne connais pas ton nom, tu pourrais me le donner, s'il te plaît? Ainsi, je pourrais t'appeler comme Sylvia-chan! En fait, pourquoi être venues? Dites-moi ce que vous voulez faire ou a ce que vous vous attendiez et j'essayerais que ce pique-nique soit le meilleur de votre vie!»

La jeune femme se remettait à peine de ses émotions, Sora lui apparaissait vraiment différemment maintenant, pas désagréable au contraire Lou aimait ce côté insouciant, elle était contente d'être tombé sur quelqu'un comme lui, elle espérait également qu'elle s'entendrait bien avec Sylvia, mais celle ci avait l'air plus froide, est-ce qu'elle ne voulait pas être amie avec eux ? Lou n'allait pas plus dans sa réflexion et répondit rapidement au garçon :

« Je m'appelle Lou »

Elle fit un timide sourire mais un sourire très sincère. Elle poursuivit rapidement :

« Et bien cela faisait plusieurs affiches que je voyais... Je suis pas mal curieuse et puis je viens d'arriver alors je voulais rencontrer d'autres personnes. Et j'avais envie de te rencontrer aussi... »

Lou ne savait pas du tout si sa phrase était maladroite ou satisfaisante.
C'était en tous les cas la stricte vérité, elle avait moins insisté sur le point principal qui était qu'elle souhaitait absolument avoir des amis mais elle était resté sincère sur le reste !
Elle se tut et la jeune fille en fauteuil roulant prit alors la parole :

_ Moi, je suis venue parce que j'étais seule aujourd'hui, mon père travaillait, et puis toute la ville est invité, cela pourrait être intéressant à observer, je viens en tant que témoin, si tu préfères.

En tant que témoin ? C'était effectivement leur position à toutes les deux pour le moment, mais ce n'était pas du tout ce que Lou souhaitait, elle avait envie d'être actrice un peu et non seulement témoin, d'apprendre à connaître les autres, qu'on lui pose des questions, qu'elle en pose qu'elle apprenne à s'amuser tout cela. Qu'était il nécessaire alors de dire à Sora ? Elle le regarda un instant, était-il dans la même optique ? Vraisemblablement il voulait s'amuser aussi. Lou allait peut-être dire quelque chose mais tout de suite après Sylvia reprit la parole et s'exclama :

_ Ah ! Mais tu es la manager du groupe le plus connus de Pacydna !

Lou sursauta un peu, elle n'avait pas vu la blondinette arriver mais il s'agissait bel et bien d'un personnalité qu'elle avait déjà vu. Elle se figea un instant un peu interloquée tandis que la dite manager continuait d'avancer vers eux, apparemment décidée à leur tenir compagnie ?

_ Je me nomme Estelle Kolir, enchantée. Vous permettez que je me joigne à vous ?

Lou ouvrit de grand yeux, c'était effectivement la manager du groupe Hope Dreamers. La jeune fille les admirait vraiment tous, ils étaient splendides et le meilleur groupe qu'elle n'ait jamais connu, c'était si étonnant de voir la manager ici ! Enfin pas tant que ça, évidemment qu'elle était à Pacydna mais se joindre au pique-nique ! Lou se sentait un peu mal-à-l'aise, que de gens connus, que de gens tout court, oui quatre mais c'était déjà beaucoup ! Elle n'osait plus rien dire. Elle se battait intérieurement pour retrouver du courage. Combien allaient-ils être ?
Mais les adolescents n'étaient pas au bout de leur surprise un dernier individu allaient se joindra à eux d'une façon peu commune.
En effet, les branches craquèrent d'abord doucement, puis plus fort et enfin dans un grand fracas

-Et merde...

Lou était un peu effrayée, si elle avait du faire cette chute, elle serrait certainement déjà morte et enterrée. Mais le garçon semblait ne pas s'être fait si mal.
La jeune femme un peu inquiète, ne se posa pas réellement de questions sur le pourquoi du comment il était dans un arbre au dessus d'eux et dit simplement d'un air préoccupé :

« Est-ce que ça va ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.com/
Sora Evans
■ Accro de Guitar Hero ■

avatar
• Messages : 181
• Inscrit le : 09/05/2010
• Localisation : Partout!


Le Personnage
• Handicap: Psychique
• Âge: 27
• Relations:

MessageSujet: Re: Pique-nique général ! [obligation d'incrustage!]   Mar 15 Juin 2010, 19:37

La table était remplie de friandises, de gâteaux, de sucreries et brioches... Les senteurs paraissaient venir d'un monde comme celui d'Hansel et Greteil. Oui, ses petits enfants allemands qui découvrirent une maison en pain d'épice. Plus on regarde les plats qui peuplaient cette grande table, plus on pouvait se demander si cela ressemblait vraiment à un pique-nique. En effet, Sora voulait manger n'importe quoi, mais ce qu'il raffolait le plus, c'était toutes ses cochonneries bourrées de sucres. Il divinisait le chocolat et admirait la guimauve... Ainsi, il y avait toujours au moins vingt pâquets d'ourson en guimauve. Après tous, pourquoi se priverait-il, se répétait-il dans sa tête. Pourtant il n'avait jamais retrouvé sur son poids ses kilos de sucres... Bizarre, non? Cela faisait jalousé plus d'une personne, mais après tous, énergique comme il est, il brûlait se sucre en un rien de temps. S'amuser en permanence, même à 22 ans, cela permait d'avoir une ligne parfaite, pas de régime, pas de chirurgie ou d'anorexie, juste une âme d'enfant! Ce petit plus était appréciable d'un côté! Malgré cette âme enfantine, il savait avoir des raisonnements d'adulte. Enfin, passons! Sora s'amusait comme un petit fou, écoutant le récit de ses nouvelles copines, Lou-chan et Sylvia-chan. L'une paraissait joyeuse et heureuse d'être à ce pique-nique, l'autre un peu moins. Cela ne lui posa pas de problème, il essayerait qu'elle s'amuse au maximum. Après tous, il se demanda si Sylvia n'avait pas eut des problèmes dû à son handicap qui lui donne l'envie de ne plus spécialement faire confiance aux autres...

** Rah non! pas possible! Si cela avait été le cas, elle ne serait jamais venue! Bon, je prends la gaufre au sucre ou la tarte aux pommes... Hmm... **

Il tendit sa main vers la gaufre au sucre, adorant ce petit goût de pâte, quand soudain, une voix surgit. Il apperçut briévement une jeune fille, qui avait l'air plutôt sûr d'elle, avec une démarche bien droite, mais assez lente. Estelle Kolir... Ce nom lui disait quelque chose, mais quoi...?

~ Flash back ~

Sora était en train de jouer sur l'une des ses nombreuses consoles lorsque l'un de ses producteurs arriva, sans doute un peu stressé...

Producteur•« Hmm... Sora-kun, je voudrais qu'on discute un peu tous les deux. C'est à propos des concerts que tu devais organiser à Pacydna... »

Sora•« Oh oui! c'est vrai! Il faut que je te montre, maman m'a acheté un nouveau corset! Elle l'a trouvé drôle, car il y avait les initiales PC dessus! Comme Pacydna City! Je vais le porter à chacun des concerts! Mais t'inquiète pas, je le laverais après mes concerts, sinon il ne sentira pas bon! »

Producteur•« Ah... C'est génial. Enfin, je voulais juste te dire que... Bah, tes concerts... annulés. »

Sora, pose la manette de sa console et le regarde avec de gros yeux,•« Mais pourquoi? Personne ne voulait venir? »

Producteur•« Non, bien sûr que non... Les places n'ont pas pu être vendu. Le problème remonte bien avant. En fait, tes jours de passage ont été attribué à un autre groupe... J'ai essayé de négocier, mais je suis tombé sur cette peau de vache! Une blondinette qui n'a pas cessé de faire des déhanchés devant les organisateurs pour faire passer un soi-disant groupe meilleur que toi! Une certaine Estelle Kolir, manager du groupe super connu à Pacydna! Tu te rends compte?! Meilleur que toi! Rah! j'attend de les voir, ses gaillards! Si ces organisateurs avaient réfléchit un peu, ils auraient vu qu'ils sont moins connu que toi dans le monde entier, mais qu'ils ont POUR LE MOMENT une grande popularité à Pacydna! Ah! que de déceptions! Un ange va devoir encore attendre avant de chanter et de montrer à se groupe du dimanche, ce qu'est la musique! »

Sora•« C'est quoi le nom du groupe? »

Producteur•« Hope Dreamers! Qu'elle nom à ras les pâquerettes! »

Sora•« Je connais pas! Enfin... Je peux te demander quelque chose...? Est-ce que tu veux bien me réserver une place et m'acheter une casquette Hope Dreamers, avec l'écharpe Hope Dreamers et le Tee-shirt Hope Dreamers?! S'il te plaît! »

Producteur•« Mais... Pourquoi?! Tu veux les encourager alors qu'il te pique la vedette et que tu restes encore très peu connu à Pacydna! »

Sora•« Tu sais, chacun mérite sa place dans la musique! Il n'y a pas de meilleur ou de mauvais lorsqu'on chante. Si les personnes préfèrent se groupe à moi, ce n'est pas grave! Il doit avoir des talents, c'est tout! La seule chose que je ne pourrais pas aimer chez eux, c'est vraiment bête, c'est que j'aime tellement chanter que j'attendais avec impatience de pouvoir être en contact avec de nouvelles personnes, pouvoir leur donner l'amour que je diffuse dans mes chansons, mais vu que les concerts sont annulés... Mais, cela n'est pas grave! Toutes personnes mérite d'être soutenu! Ah! tu peux me télécharger leurs musiques, pour que je puisse chanter avec les spectateurs?! »

Producteur, après un temps de silence,•« Oh!! Sora-kun!! Que tu es adorable, mignon, gentil, sensible, [... Blabla time ...] et fort! Ne t'inquiéte pas, je vais te faire chanter! Peu importe où! Attention, Hope Dreamers, Sora chantera mieux que vous! Ah ah ah [rire diabolique] »

~ Fin Flash back ~

Lorsqu'elle s'assit parmi eux, Sora se posa énormément de question sur cette personne. Etait-ce elle la manager des Hopes Dreamers? Sylvia vint répondre à sa question. Il fut d'un coup prit d'une joie impulsive. Il dit, croyant bien faire...

Sora•« Oh! mais c'est toi la peau de vache que l'un de mes producteurs m'a parlé! Il m'a dit une blondinette qui se déhanchait devant des organisateurs du nom de Estelle Kolir... Hmm.. Ce qui est bizare, c'est qu'il t'ai appelé comme ça. Peau d'âne, elle portait bien une peau d'âne sur elle, alors tu portais une peau de vache ce jour-là? En plus, tu te déhanches pas... Hmm... Il est vraiment bizarre ce producteur... Enfin! régale-toi, Estelle-chan! Tu sais que je vais voir le concert des Hopes Dreamers! J'ai déjà apprit leur chanson! J'adore lorsque Schwann Corner il crie "My life is mine! ♫" et qu'Aleksei Daniil, il tape super vite, tellement vi... »

CRACK

Il n'eut même pas levé la tête qu'il apperçut une tête toute nouvelle dans le grand plat de taboulé. Il cligna plusieurs fois des yeux, surpris par cette apparition soudaine. Il faillit éclater de rire, car les cheveux du garçon étaient pleins de semoules, ce qui leur donnait une éclat assez original! Ce fut alors que Lou demanda s'il allait bien. Sora fut heureux que malgré qu'elle ne le connaisse pas et qu'il puisse être un voleur, elle s'inquiéte pour lui. Sora dit alors, heureux d'avoir un nouveau camarade de jeu, bah être seul garçon cela ne le dérange pas, mais être avec une autre personne du même sexe c'est bien plus amusant, ...

Sora•« Eh! si tu avais envie de manger du taboulé, tu n'avais qu'à venir à table! Viens, je te prépare une chaise! »

Sora se leva et se dirigea vers une chaise qu'il prit pour la placer à côté de lui. Il mit une assiette, des couverts et un verre. Qu'il était heureux, il était maintenant pas mal, à son pique-nique. Il venait de rencontrer Speedvia, mais de vrai nom Sylvia, InvisibleWoman, ou de vrai indentité Lou, Peau de Vache, qui ne portait pas de peau de vache, mais qui s'appelle en réalité Estelle et enfin, cet inconnu... Quel surnom lui donné... Ah! il venait de trouver une idée, qu'il dit, étant fier de lui... Peut-être aurait-il dû se taire, enfin de compte...

Sora•« Toi! Tu seras mon apprentis SuperTaboulé! »

Et il éclata de rire, pas de méchanceté évidemment, mais il pensait que les surnoms qui avaient trouvés pour tous le monde devaient leurs plaire, vu qu'il ne réagissait pas beaucoup... Si les convives avaient remarqué, il aurait pu entendre comme un corbeau répéter "Baka"... Etrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Estelle Kolir
Ne cherchez pas, vous avez tors, mon groupe est le meilleur !

avatar
Ne cherchez pas, vous avez tors, mon groupe est le meilleur !
• Messages : 40
• Inscrit le : 24/05/2010


Le Personnage
• Handicap:
• Âge:
• Relations:

MessageSujet: Re: Pique-nique général ! [obligation d'incrustage!]   Mar 15 Juin 2010, 20:57

_ Oh! mais c'est toi la peau de vache que l'un de mes producteurs m'a parlé! Il m'a dit une blondinette qui se déhanchait devant des organisateurs du nom de Estelle Kolir... Hmm.. Ce qui est bizarre, c'est qu'il t'ai appelé comme ça. Peau d'âne, elle portait bien une peau d'âne sur elle, alors tu portais une peau de vache ce jour-là? En plus, tu te déhanches pas... Hmm... Il est vraiment bizarre ce producteur...

Pardon ? A-t-elle bien entendu ?! Elle regardait Sora avec des yeux qui étaient partagés entre de la colère et de la surprise. Un producteur ? Ah ! Cet idiot même pas capable de laisser sa star dans le concert ? Peau de vache ? Elle ? Alors qu'on la prends souvent pour une lycéenne ?! Non mais il s'était bien regarder ce vieux croûton ?! Se déhancher ?! Plutôt mourir que de faire ça ! Elle expose ses arguments puis voit, si elle veut vraiment, elle supplie limite, mais jamais se déhancher ! Elle aura tout entendu ici ! En plus, ce jour là, elle s'en souvient très bien. Elle venait comme à son habitude voir l'organisateur pour savoir s'il y avait des places libres lors de son dernier évènement pour y caser Hope Dreamers, alors il y avait ce monsieur qui négociait pour faire passer quelqu'un – maintenant, elle sait que c'était Sora Evans – il avait l'air désespérer comme si c'était le seul job qu'il pouvait proposer... Estelle à la base était restée en retrait, pour lui laisser une chance, après tout son groupe participait aux autres depuis 3 ans. C'était l'organisateur lui-même qui a demandé à Estelle d'y inscrire son groupe, devant le type complètement bouche-bée. Bien entendu Estelle s'était approchée d'une manière étrange, mais elle sautillait et elle portait une jupe avec en dessous un pantalon pour une fois ! C'est tout de même pas de sa faute si il l'a demander à elle ? Franchement... Ce type, il devrait savoir que c'est un monde sans pitié... Ah oui, il n'a pas de problèmes, lui. Elle allait répliquer mais Sora n'avait pas finis son petit discours.

_ Enfin! régale-toi, Estelle-chan! Tu sais que je vais voir le concert des Hopes Dreamers! J'ai déjà apprit leur chanson! J'adore lorsque Schwann Corner il crie "My life is mine! ♫" et qu'Aleksei Daniil, il tape super vite, tellement vi...

Un gros bruit, très désagréable. Un cassement de branche, les assiettes cassent, la table manque de finir par terre, Estelle pensait qu'il y avait eu un tremblement de terre très vif et puissant, mais non, c'était juste un étudiant roux-brun qui lui disait franchement quelque chose mais avec la poussière et l'agitation autour de la table, c'était pas simple ! Elle entendit Sora dire au nouvel arrivant

_ Eh! si tu avais envie de manger du taboulé, tu n'avais qu'à venir à table! Viens, je te prépare une chaise!

Ouais. Estelle pensa que ce n'était pas spécialement fait exprès qu'il soit tomber sur le Taboulé. Elle ouvrit enfin les yeux, les ayant fermé à cause de la poussière et vit que cette personne n'était autre que Robin Flavia, l'adolescent qu'elle a aider quelques jours avant. Elle allait l'interpeller quand soudain, Sora trouva un super surnom qu'il aurait franchement pus garder pour lui.

_ Toi! Tu seras mon apprentis SuperTaboulé!

Tous regardèrent Sora d'un air quelque peu dépités... Estelle pensa que c'était peut-être le plus pourris des surnom qu'elle n'ait jamais entendu. Puis son attention se porta sur le jeune garçon. Elle s'en approcha et lui demanda.

_ Tu vas bien ?

Puis elle regarda Sora qui été resté là, tout penaud sans avoir de réponse et préféra dériver sur un autre sujet de conversation avant qu'il ne se vexe où qu'il se sente vraiment mal. Mais sur quoi parler ? Quand elle se souvenue des dernière paroles de Sora, elle lui demanda alors.

_ Tu aimes Hope Dreamers ? En tout cas, sache que nous, on aime tes chansons.

Elle avait parler à la première personne du pluriel pour désigner elle et les membres. C'est vrai, lorsque ce n'est pas leurs propres morceaux qu'ils écoutent – pour s'évaluer – c'est Sora qui prend leur place. Si elle avait su que c'était son producteur, elle aurait tout fait pour que se soit lui qui passe même si c'était un qui savait pas 'vendre' sa star...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin Flavia
Emmerdeur International

avatar
• Messages : 427
• Inscrit le : 12/06/2010
• Localisation : Dans un monde de Ouf' mon frère ! =°


Le Personnage
• Handicap:
• Âge:
• Relations:

MessageSujet: Re: Pique-nique général ! [obligation d'incrustage!]   Mer 16 Juin 2010, 11:22

Tandis que je reprenais mes esprits et que je chassais de la main les grains de semoule que j'avais dans les cheveux – ce qui avait l'air de beaucoup amuser le type aux cheveux rouges qui se prenait pour Superman – la fille qui ressemblait à une poupée de porcelaine se précipita vers moi.

-Est-ce que ça va ?! me demanda-t-elle.

Ses inquiétudes à mon égard étaient tout simplement charmantes, et en plus elle était très jolie. J'avais envie de me réfugier dans ses bras en pleurnichant, de me blottir contre elle et de ne plus la lâcher. Mais je me dis quand même que ce serait une situation très gênante pour elle qui n'était sans doute pas habituée à de telles effusions. Comme Estelle à l'hôpital, quelques jours plus tôt, que j'avais surprise en me jetant contre elle. Et puis la fille en fauteuil roulant me regardait vraiment bizarrement, comme si j'étais une forme très particulière de cafard assez dégoûtant. Mais de toutes façons, avant que j'ai eu le temps de faire le moindre geste ou de dire quoi que ce soit aux personnes présentes, l'homme étrange au chapeau haut-de-forme se tourna vers moi et s'exclama :

-Eh! si tu avais envie de manger du taboulé, tu n'avais qu'à venir à table! Viens, je te prépare une chaise!

Et il commença à me préparer une place à table. J'étais interloqué : j'étais tombé d'un arbre, en plein milieu sa réception, et lui ne se posait pas plus de questions. En plus, je venais enfin de le reconnaître. C'était Sora Evans, le chanteur mondialement connu qui avait fait une tournée monstrueuse récemment avant de disparaître brusquement. On aurait bien dit qu'il venait d'être retrouvé... Et en plus il s'apprêtait à m'offrir à manger - des lasagnes, peut-être ! C'était finalement une bonne idée de venir à Pacydna City : à quelques jours d'intervalle à peine, je tombais sur la manager des géniaux Hope Dreamers, puis sur l'excellentissime Sora Evans ! Si j'avais eu des amis à qui raconter ça, ils ne m'auraient jamais cru. Sauf que je n'avais pas vraiment d'amis.
Soudain, Sora Evans se tourna vers moi et me lança :

-Toi! Tu seras mon apprentis SuperTaboulé!

-Heu... fut le seul mot que je trouvais à répondre à ça.

On m'avait déjà fait des blagues avec Batman et Robin, ou encore Robin des Bois ; mais personne ne m'avais jamais appelé SuperTaboulé ! Et j'espérai bien que ça n'allait pas devenir une habitude ! En plus, Sora Evans était littéralement écroulé de rire et ça me coinçait les mots dans la gorge, de le voir rigoler ainsi. Moi qui suis pourtant si bavard, quelqu'un avait réussi à me réduire au silence. Si mon père avait été là, il aurait sans doute applaudit !

- Tu vas bien ?

Je me retournai et tombai nez à nez avec Estelle Kolir, la fameuse manager des Hope Dreamers. Ouah, je ne l'avais pas reconnue de loin ! C'était donc elle la fille blonde qui suivait aussi le groupe. Il était vraiment temps que j'aille consulter un ophtalmo... Elle était soucieuse de ma santé. Je retrouvais bien là celle qui m'avait tiré de sous une bibliothèque ! Pourtant, elle se tourna soudain vers Sora alors que j'allais lui répondre. Pour la deuxième fois on me coupait la parole ! J'étais indigné.

-Tu aimes Hope Dreamers ? En tout cas, sache que nous, on aime tes chansons.

Quoi ? Et pour dire ça en plus ? Terriblement vexé, je croisai les bras et commençai à bouder. Je croyais qu'on était amis, moi. Et elle, elle... Pour une raison inconnue, les larmes me montèrent aux yeux. Je jure que c'est la vérité : j'étais prêt à pleurer. Devant d'autres gens. Moi, Robin Flavia qui n'ai pas pleuré depuis le CE2 ! Pour cacher mon émotion, je pris une énorme part de gâteau au chocolat et l'enfournai dans ma bouche. Comme ça n'allait toujours pas, j'en pris une seconde. Puis une troisième. En moins de dix secondes, j'avais déjà mangé trois énormes parts d'un moelleux au chocolat qui me collait aux doigts et qui allait sans doute me rendre malade, mais je m'en fichais. Il fallait absolument que je m'empêche de pleurer !
La jeune fille en fauteuil roulant regardait dans ma direction. Peut-être qu'elle avait vu que j'avais les larmes aux yeux ! Ou sinon, elle avait juste remarqué que je venais de manger le tiers d'un gâteau énorme à moi tout seul... Quoi qu'il en soit, je ne pouvais prendre aucun risque ! Je lui fit donc un large sourire, comme pour lui prouver que tout allait bien. Le problème, c'est que le moelleux au chocolat ça colle terriblement et du coup j'avais les dents toutes noires...

-Cha va bien twa ? demandai-je d'une voix pâteuse, comme s'il était tout naturel de parler à quelqu'un avec les joues prêtes à exploser. Y fait plutôt beau, auchourd'hui non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvia Thunderwing
Fondatrice - Cherche toujours à changer quelque chose

avatar
Fondatrice - Cherche toujours à changer quelque chose
• Messages : 789
• Inscrit le : 16/11/2009


Le Personnage
• Handicap: Moteur
• Âge: 22 ans
• Relations:

MessageSujet: Re: Pique-nique général ! [obligation d'incrustage!]   Mer 16 Juin 2010, 16:28

Sylvia était là, bien dans son rôle de 'témoin'. Elle observait le petit monde qui évoluait, ou non, devant elle. Sora Evans qui disait encore ce qu'il pensait sans trop penser aux répercutions que cela allait avoir, Estelle Kolir qui semblait ne pas avoir apprécier du tout le surnom de 'peau de vache', Lou Suede qui ne savait pas vraiment quoi faire ni ce qu'elle faisait là... D'un sens, Sylvia se posa la même question sur elle-même, mais qu'est-ce qu'elle foutait là ? Elle aurait du rester toute seule à la maison, manger tranquillement et regarder la télé ou aller sur l'ordinateur pendant tout le reste de la journée, au moins, cela lui aurait évité de perdre toutes les idéologies qu'elle s'était faite de Sora... Elle soupira, était-il temps de repartir ? Elle allait placer un mot quand un gros bruit se fit entendre. Sylvia leva la tête pour voir un petit nuage de fumé à la place de la table. Il se passait quoi là ? Une technique secrète de ninja que le chanteur a inventé ? Cela l'aurai sans doute moins étonné que ce qui s'est passé réellement.

Le coupable était un garçon, pas beaucoup plus vieux qu'elle, qui était tombé de l'arbre d'au dessus. Elle le devina par la branche qui était à côté. Il était roux... Ou non, brun... Bref, ce n'est pas le plus important. Toujours est-il qu'il était atterris sur le taboulé. Sora mis très peu de temps avant de réagir, et comme d'habitude, c'était une réaction étrange. En effet, il l'invita a la table, sans plus se poser de question, si ça avait été Sylvia, elle l'aurai bien engueuler avant de l'invité. Passons, ce n'était pas spécialement le plus important, non, parce que le chanteur avait réussis à installer un gros silence en une phrase...

_ Toi! Tu seras mon apprentis SuperTaboulé!

Même les oiseaux avaient arrêter de chanter, même les arbres ne faisait plus de bruit a cause du vent, un silence complet. C'en était désolant. Même le garçon qui est tombé, et pourtant il avait l'air de quelqu'un de bavard, ne savais plus quoi dire. Après quelques minutes dans ce silence un peu gênant, Estelle s'inquiéta de l'état de santé du jeune garçon, pour très vite sortir gentiment le chanteur de cette situation plus que désagréable pour lui. Elle parlait de musique, bien que cela l'intéressait, elle trouva la réaction du jeune garçon bien plus passionnante. Il pleurait, enfin, pas exactement. Sylvia avait deviner à la tête de Robin que Estelle et lui se connaissaient. Le fait qu'elle ai dévié la conversation l'avait visiblement déçu. La jeune fille en fauteuil n'en aurai sans doute pas fait autant attention si elle n'avait pas remarquer l'adolescent s'empêcher de pleurer. S'en était mignon et en même temps, pitoyable. Sylvia qui n'avait jamais eu de vrais amis, juste des personnes avec qui elle aime parler, ne comprend pas comment peut-on pleurer parce qu'une 'amie' nous ignore. Pour s'empêcher de montrer à tout le monde des larmes, il mangea le tiers du moelleux au chocolat, Sylvia trouva cela amusant, quelle façon originale de s'empêcher de pleurer, un sourire naquit sur ses lèvres. Chose assez étonnante de la part de l'adolescente qui depuis le début n'a fait que montrer une expression de dépit. Le garçon se mit à lui faire un large sourire, zut, elle s'est fait repérer, mais cela ne l'empêcha pas de sourire tout de même.

_ Cha va bien twa ? Y fait plutôt beau, auchourd'hui non ?

Il l'avait dit à Estelle, pour lui répondre à sa question. Sylvia éclata de rire, c'était un rire un peu moqueur et ironique. Ce qui lui faisait rire, c'était ce garçon qu'elle trouvait pathétique, tout comme la diversion qu'il a utiliser à ce moment pour faire croire que tout allait bien dans le meilleur des mondes. Elle se calma quelques minutes après, sentant tous le regards sur elle. Elle se contenta de sourire pour dire :

_ J'ai bien fais de venir finalement ! Je m'amuse.

Elle ne voulait plus repartir finalement. Elle passait peut-être pour une garce, mais honnêtement, elle s'en contre-fiche. Si elle devait se préoccuper de se que pensent les autres, elle n'aurait pas finis ! Elle se rapprocha de la table pour prendre un peu de tomates mozzarella et manger tranquillement.

---------------------------------------×---------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pacydna-city.forumactif.com
Lou Suede
~Sweet Lady~

avatar
• Messages : 100
• Inscrit le : 22/04/2010
• Localisation : Pacydna City


Le Personnage
• Handicap:
• Âge:
• Relations:

MessageSujet: Re: Pique-nique général ! [obligation d'incrustage!]   Ven 25 Juin 2010, 20:58

Lou regardait toujours le jeune homme qui venait de tomber de l'arbre, sincèrement il avait de la veine de ne rien s'être cassé, il était quand même tombé d'une bonne hauteur. Et puis que faisait-il dans un arbre au dessus d'eux ? Malgré son inquiétude, Lou arborait une moue interrogatrice. Le garçon était très mignon mais quand même. Sora lui ne sembla pas surpris un instant et dit simplement :

-Eh! si tu avais envie de manger du taboulé, tu n'avais qu'à venir à table! Viens, je te prépare une chaise!

Il commença alors à faire de la place pour le nouveau avant même de lui demander son nom. Cela faisait deux nouveaux, enfin elle savait qu'il y avait Estelle mais lui qui était-il ? Enfin apparemment cela n'était pas à l'ordre du jour de le savoir. Lou n'avait pas tenu rigueur du fait que le garçon ne lui ait pas répondu après tout elle avait l'habitude d'être un peu ignorée alors être laissée de côté dans la conversation ne changeait pas bien. Elle n'était qu'observatrice après tout. De plus, le garçon paraissait quelque peu aphone car seul un bref Heu... sortit de sa bouche. Bon après tout Sora venait de lui donner un surnom un peu spécial mais bon... Estelle lui posa alors de nouveau la question puis se mit à parler à Sora. Lou cru remarquer que le blondinet avait été vexé qu'elle lui demande cela sans vraiment s'en soucier. Le jeune fille ne dit rien, un peu dépassée par les évènements en même temps. Elle cru distinguer des larmes naître dans les yeux du garçon qui était tombé d'un arbre. Mais elle avait du se tromper car celui-ci prit énergiquement des parts de gâteaux les unes après les autres. À ce moment là Lou ne détacha plus son regard de lui, il continuait de parler en mangeant :

_ Cha va bien twa ? Y fait plutôt beau, auchourd'hui non ?

La jeune fille était tout simplement incapable de faire ça, elle n'arrivait déjà pas à coordonner sa respiration et manger correctement alors parler en plus. Elle baissa finalement les yeux regardant ses pieds d'un air un peu triste. Au fait quel pouvait bien être le handicap d'Estelle ? Et celui de ce jeune homme ? Il paraissait désormais clair que Sora était victime du syndrome de Peter Pan, le surnom précédemment donné à l'inconnu n'en faisait aucun doute, Sylvia était paraplégique elle le savait mais et les deux autres ? Quant à elle ? Est-ce que sa myopathie était remarquable ? Quelle vision avait-il d'elle ? Lou commençait à avoir des idées noires quand le rire de Sylvia retentit. Celle-ci s'exclama :

_ J'ai bien fais de venir finalement ! Je m'amuse.

Louise sourit à son tour. C'est vrai qu'ils étaient bien tous ici, elle chasse ses pensées de tout à l'heure et regarda les autres convives. Ils avaient l'air gentils après tout il n'y avait pas de raison ! Louise fit un joli sourire à Sylvia, elle ne savait pas pourquoi mais elle l'aimait bien, déjà, sans la connaître tant que ça. Sa façon d'être aurait pu froisser certain mais sa franchise et son aisance plaisait à Lou qui en était même admirative. Lou sourit ensuite au nouveau venu, il était certain qu'il faisait semblant d'être content, il avait plutôt l'air vexé et sa façon de parler la bonne pleine n'était pas très gracieuse mais plutôt rigolote. Elle ne savait pas s'il serait rassuré par son sourire mais elle essayait de se montrer le plus normale possible. Elle regarda Sora qui avait toujours un petit sourire sur son visage, c'était adorable. Puis elle regarda Estelle qui avait l'air plus sévère mais qui ne paraissait pas méchante au final. Seulement plus âgée et affirmée. Louise dit simplement :

« Sora a eu une bonne idée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durarara-rpg.forumactif.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pique-nique général ! [obligation d'incrustage!]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pique-nique général ! [obligation d'incrustage!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pique-nique dans la neige [PV]
» [Sondage] Jdr et Pique-nique !
» Un pique-nique au clair de lune [Livre 1 - Terminé]
» Pique nique entre deux chemins...
» Pique-nique dans la foret [Wolf]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pacydna City ::  :: Archives :: V.1 :: RP-